00:00 / 02:43

Le Sentier Du Barrage

Depuis le pied du château, et en descendant la pente qui mène au lavoir du XIXème siècle, aujourd’hui restauré, commence une agréable balade sur le sentier menant jusqu’au barrage de la rivière Tirón, situé à environ un kilomètre de distance.

Profitant du flux de la rivière, on fit construire en 1862 un lavoir communal. La construction coûta 7.567 réales. Le lavoir fut doté d’un toit à double pente, d’un ensemble de 10 colonnes en pierres de taille et de 5 poteaux centraux en bois, ainsi que de 27 dalles en pierre de chaque côté, à l’usage des lavandières. Il ne fait aucun doute que cet espace de vie sociale a été le témoin de beaucoup d’histoires, de chansons et de blagues populaires du village.  Sur un côté, on peut observer un bâtiment correspondant à un ancien moulin à farine daté de la moitié du XVIIIème siècle, qui plus tard, pour tirer bénéfices de la force hydraulique,  fut converti en centrale électrique mais qui est aujourd’hui abandonné.

La première référence écrite concernant ce moulin remonte à l’année 1752 et est extraite du Cadastre du Marquis de la Ensenada. Il relate que cette année-là vivaient à Cuzcurrita 89 habitants et dans sa description de la ville il mentionne que “attenant aux murs et aux douves du Château-Palace et au bord de la rivière Tirón se trouvait un Moulin à deux roues, qui moût grâce à la force de l’eau et dispose d’un logement habitable pour le meunier et sa famille”.

Une fois avoir passé le lavoir, être passé sous le pont et sous le château,  jaillit la rafraîchissante et puissante cascade où se jette le canal d’irrigation de la rivière qui traverse le domaine du château.

Une fois avoir passé le lavoir, être passé sous le pont et sous le château, jaillit la rafraîchissante et puissante cascade où se jette le canal d’irrigation de la rivière qui traverse le domaine du château.

En suivant le sentier sur un kilomètre, nous croisons un chemin à l’ombre des peupliers et des arbustes qui forment la végétation sur ce premier tronçon de canalisation destinée à alimenter le Château en eau. Un véritable verger qui sert de refuge, spécialement au printemps et en été, quand la chaleur se fait présente. En regardant derrière, vous pourrez contempler une image de carte postale de l’eau et du château, qui vous fera voyager vers un monde fantastique, digne d’un conte pour enfant.

À la fin du sentier, traversant les peupleraies, on arrive au barrage qui régule l’eau de la commune et qui sert aussi de base de loisirs. Une abondante  végétation fluviale et la fraîcheur de l’eau qui tombe en cascade depuis le point le plus haut de la rivière, offrent un décor idéal pour profiter de ce coin de nature très spécial de Cuzcurrita.

Naviguez dans le Sentier Du Barrage ...

Déplacez la souris sur l’image et vous pouvez vous déplacer à 360º pour apprécier différents points de vue.